Les conférences Chapitre Nature

Réservations conseillées à partir du 02 mai au 02 54 37 05 13 (Office de tourisme du Blanc)

François LASSERRE

F Lasserre

Les petites bêtes qui font peur (mais pas trop). 50 antisèches pour parents en détresse
 
Conférence famille à partir de 5 ans.
Jeudi 25 mai, 15h au Cinéma Studio République


Détails et réservations sur l'espace jeunesse

Jean Louis ETIENNE

Conférence inaugurale - Jeudi 25 mai à 17h - Gymnase Jean Moulin

INVENTER SA VIE

JL ETIENNE"Enfant, je rêvais de gravir les montagnes où je réaliserais mes rêves. Ce fragment de mon âge n'a pas fini de briller en moi, secret comme un éclat de mica, petite étoile qui m'indique une direction."
Cette direction, c'est le pôle intérieur vers lequel Jean-Louis ETIENNE s'est mis en marche dès son plus jeune âge. Dans ses grandes expéditions comme au quotidien, il avance en dehors des routes tracées, élaborant une sagesse en chemin. Car il s'agit en réalité d'"inventer sa vie", jour après jour, pas après pas.
Inventer sa vie. Editions Le Passeur, 2016.

RESERVER :

Barbara DEMENEIX

Vendredi 26 mai à 15h - Moulin de la Filature

Perturbations endocriniennes - risques pour la santé humaine et pour la biodiversité

Barbara DEMENEIX
Rachel Carson nous a prévenu avec éloquence dans son oeuvre Printemps Silencieux en 1962. Elle a prédit que les effets des pesticides sur la biodiversité n'allaient pas tarder à être vus sur l'homme. Depuis cette publication phare, la production de l'industrie chimique a augmenté de 300 fois au niveau mondial. Aujourd'hui, chaque enfant qui nait en France est contaminé par des douzaines, voire même des centaines, de molécules chimiques de synthèses présentes dans son sang. Nous savons aussi que cette contamination ne commence pas à la naissance mais que la fécondation et le développement du futur enfant se fait dans ce mélange de polluants. Plusieurs de ces polluants sont reconnus pour leur capacité d'interférer avec nos systèmes hormonaux, c'est à dire qu'ils sont des pertubateurs endocriniens. La conférence met en l'accent sur les polluants qui interfèrent avec l'action des hormones thyroïdiennes, hormones essentielles non seulement pour le dévéloppement optimal du cerveau humain, mais aussi pour le développement des poissons, amphibiens, oiseaux et tout mammifère.
Le cerveau endommagé, comment la pollution altère notre intelligence et notre santé mentale. Editions Odile Jacob, 2016.

RESERVER :

Gilles BOEUF

Vendredi 26 mai à 17h - Moulin de la Filature

Gilles BOEUFPrésident du Museum Nationale d'Histoire Naturelle entre 2009 et 2015. Professeur à l'Université Pierre et Marie Curie. Président du Conseil Scientifique de l'Agence française pour la biodiversité.

L'HUMAIN DANS LA BIODIVERSITE

Nous connaissons aujourd'hui, décrites et archivées dans les Musées du monde, plus de 2 millions d'espèces et savons que nous sommes loin de la réalité. Alors, 10, 20 millions d'espèces réellement ? Au rythme de destruction actuel de la nature, nous aurons-nous le temps de toutes les prendre en compte ? Nous en décrivons entre 16 et 18000 par an et il nous faudra encore...1000 ans pour toutes les connaitre. L'humain, avec son cortège de plantes et d'animaux domestiques, détruit les écosystèmes, les pollue, les surexploite, disséminte tout partout et exerce une action bien délétère sur le climat à partir de ses activités économiques. Nous réchauffons la planète beaucoup trop vite ! Alors comment faire ré-admettre notre indissociable relation avec le vivant et la nature ? Nous en sommes issus, y sommes profondément immergés et ne pouvons-nous passer de cette biodiversité qui nous entoure... Avons-nous encore le temps d'éviter un effondrement de nos civilisations et de nous préparer un futur enviable et harmonieux ? Il faut s'y mettre tout de suite...

RESERVER :

Baptiste MORIZOT

Samedi 27 mai à 15h - Moulin de la Filature

Morizot photo alpillesAgrégé et docteur en philosophie, Baptiste MORIZOT est maître de conférences à Aix-Marseille Université. Ses travaux sont consacrés aux relations entre l'humain et le vivant, en lui et hors de lui. Il a publié en 2016 "Les Diplomates. Cohabiter avec le loup sur une autre carte du vivant", aux éditions Wildproject et "Pour une théorie de la rencontre. Hasard et individuation chez G.Simondon, aux éditions Vrin.

DIPLOMATIE AVEC LE MONDE SAUVAGE

Le retour du loup est un emblème de nos difficultés à habiter un monde commun. Ce retour suscite deux attitudes dont les formes extrêmes sont apparemment opposées : ne pas toucher au "sauvage sacré" ou reprendre la "guerre de la Civilisation" contre la nature. Deux impasses philosophiques et pratiques qui peut être nous paralysent. Dans Les Diplomates, j'essaie d'articuler terrain et philosophie pour repenser la cohabitation avec les animaux sauvages récalcitrants. Loin de prétendre fournir des solutions toutes faites, le but est de libérer par de nouveaux récits l'imagination théorique et pratique, pour nous rendre collectivement capables d'inventer de nouveaux dispositifs de cohabitation, et d'autres modus vivendi avec nos fauves. Il s'agit de poser les bases d'une diplomatie avec le reste du vivant, qui permettrait de vivre "en bonne intelligence avec ce qui, en nous et hors de nous, ne veut pas être domestiqué.
Les Diplomates, éditions Wildproject, 2016

 

RESERVER :

Table ronde : loup y es-tu ?

LOUP 02

A la suite de la conférence de Baptiste Morizot

Table ronde : parlons du loup

Ici comme ailleurs, des questions se posent : d'où vient le loup, comment et par où se déplace-t-il ? Quelles sont les routes de colonisation, notre région est-elle une zone, une voie de recolonisation ? Comment anticiper son retour et l'activité humaine ? Quelles alternatives à la régulation ?
Crédit photo : J.Baillon

Intervenants :

Geneviève CARBONE - ethnozoologue et éthologue

Jean-Marc LANDRY - biologiste et éthologue

Philippe GAMEN - Président du PNR des Bauges, vice-président de la Fédération des Parcs Naturels Régionaux

Bernard TONIN - Eleveur

Farid BENHAMMOU - modérateur, agrégé de géographie, chercheur au laboratoires Ruralités, Université de Poitiers.

RESERVER :